• Se plaindre ou ne pas se plaindre. Telle est la question.

    Je ne suis pas quelqu’un qui s’exprime beaucoup sur Internet. Je sais que le moindre mot a son importance et peut être interprété de multiples façons, pouvant même mener à de longs débats sans véritables raisons. Cela m’agace plus qu’autre chose. Mais maintenant, je constate que la seule manière de parler sur Internet, c’est en se plaignant.

    Eh bien, qu’il en soit ainsi. Moi aussi, je vais me plaindre.

     

    /!\Cette critique est SUBJECTIVE./!\

     

    Je vous le dis d’entrée de jeu : j’ai des problèmes de stress et d’angoisse, me gâchant littéralement l’existence quand ce que j’appelle la ‘période R’ se produit. Plusieurs jours pour se remettre et avoir la paix avec ses émotions et son mental. Déjà qu’un évènement important dans mon quotidien (comme le BAC) me transformait limite en légume, mais qu’est-ce que ça fait quand Internet tout entier devient un drama…

     

    Je pense que le fait de transformer la toile en véritable théâtre tragique à chaque évènement est devenu monnaie courante depuis la tendance des ‘fans’ à gueuler sur les films de super-héros avant qu’il ne sorte dans les salles obscures ou avant même qu’il ne soit tourné. N’étant pas une grosse cinéphile (et pourtant, j’adore le cinéma), je n’ai pas d’avis concret là-dessus. Par contre, cela devient beaucoup plus tendu quand il s’agit de séries… Notamment sur Youtube. Depuis qu’Antoine Daniel, présentateur de What the Cut ?!, a donné les raisons de son absence sur le web et sa volonté d’évoluer, cela a eu un certain ‘impact’. Cela a commencé à se faire sentir dans les mois qui ont suivi, alors que l’année 2016 était déjà bien morose. Comment tout cela s’est terminé ? Avec une année 2016 IGNOBLE ET SADIQUE, que ce soit dans l’actualité ou sur Internet, avec des acteurs de grands films qui nous quittent et des chaînes qui s’arrêtent. Un peu de bonheur pour beaucoup de malheur, c’est vraiment cher payé.

     

    Bon, qu’Antoine stoppe ‘momentanément’ les WTC faisaient déjà du bruit et le fait que des vidéastes francophones ayant de la notoriété comme le collectif Voxmakers, François Theurel (le Fossoyeur de Film) et Kriss (Minute Papillon) doivent maintenant se ‘justifier’ pour pouvoir évoluer comme ils l’entendent, il n’en fallait pas beaucoup pour que les communautés de fans appellent cela le ‘syndrome Antoine Daniel’.

    Et qui a secoué de nouveau l’internet français en annonçant quelques mois plus tard la fin de son émission ? Mathieu Sommet, présentateur de Salut les Geeks (ou SLG pour les intimes).

     

    Vous connaissez le résultat : beaucoup de bruits… Et une belle période R en prime pour ma pomme. Fantastique.

     

    Mais contrairement au BAC où j’ai mis quelques semaines pour passer cette étape, pour le coup, j’ai mis ‘seulement’ deux jours pour retrouver mon calme (temporairement, car je n’étais pas complètement débarrasser de mes idées noires). La colère a été plus forte que la déprime.

     

    Je suis salée. Envers quoi ? Envers le fait qu’Internet devient peu à peu comme les infos, se laissant parasiter par la dépression générale dont on est déjà suffisamment abreuvé IRL. Qu’en fin de compte, Internet ne vaut pas mieux que la vraie vie et que s’attacher à des choses fictives ne fait que nous consumer à petit feu et nous faire lentement souffrir, et donc que c'était inutile.

     

    Bien-sûr que c’est un peu triste de voir que deux séries web que beaucoup ont adoré s’arrêtent. Mais il y a une différence entre arrêter une série et arrêter de faire des vidéos ! (Si on prend la perspective de Youtube)

     

    Est-ce qu’Antoine et Mathieu ont dit qu’ils arrêtaient les vidéos ? NON !

    Est-ce que ça veut dire que WTC et SLG n’existent plus/n’ont jamais existé ? NO !

    Est-ce que les épisodes de WTC et SLG vont disparaître ? NEIN !

     

    C’est ça qui m’insupporte. La négativité des communautés. Les commentaires du style « SLG c’est fini », « WTC c’est fini », « beuh, X va me manquer… ».

     

    Oh oui, c’est sûr que maintenant que Harry Potter et Doctor Who sont terminés, plus personne n’en parlent et les fans de ces séries se font discrets et que plus aucuns fanarts et fanfictions desdites séries ne sortent… Ah mais oui ! Et ça alors, on les oublie ? Harry Potter, le Seigneur des Anneaux, Doctor Who… De grandes séries se sont arrêtées depuis belle lurettes, et pourtant on continue à en parler et leurs communautés sont toujours actives aujourd’hui. Pourquoi ce ne serait pas la même chose pour les Youtubeurs ? Qui a dit qu’après la fin de WTC ou SLG, on ne pouvait plus faire de fanarts ou d’histoires dessus ? Il n’y a que moi que ce genre de comportement surprend ?

     

    La série d’origine est terminée ? Soit. Eh bien, continuons à la faire vivre avec des fanarts et des fanfictions. Ce n’est pas à ça que servent les communautés ?

     

    Mais voilà tout le problème. Quand une série de premier plan ‘prend sa retraite’, la négativité finit par gagner les communautés et se répand comme une trainée de poudre sur Internet, aussi virale que la grippe. Et cette négativité s’amplifie, s’amplifie encore, jusqu’à en devenir étouffante. Ainsi, tu parles à quelqu’un de ce genre de chose en essayant d’être un minimum positif, il dira toujours « oui mais » ou te collera du gros pessimisme en pleine face. Et ce n’est pas seulement lorsqu’une série se termine que c’est comme ça. Même les chaînes qui sont toujours en activité se retrouvent écrasées par le négativisme de leur propre communauté.

     

    Quand quelque chose semble différent de ce que tu fais d’ordinaire, soit ce sera dans le meilleur des cas bien accueilli ou aura droit au bénéfice du doute, soit dans l’extrême inverse ce sera fortement critiqué, mal vu voire carrément craché dessus. Pas le droit à la nuance ou la neutralité.

     

    Non mais à ce stade-là, désabonnez-vous carrément des chaînes Youtube style Voxmakers, Doc Seven, Didi Chandouidoui, Le Fossoyeur de Films ou Le Point Culture si vous pensez que la fin de WTC et SLG signifie une réaction en chaîne, et n’allez sur cette plateforme uniquement pour chercher de la musique !

     

    Ne vous étonnez pas après si certains vidéastes perdent peu à peu le moral avec un tel comportement. Cela ne les aide pas à avancer ou à s’améliorer. Pire, ils risquent de stagner et de perdre peu à peu la passion pour un projet qu’ils ont eux-mêmes créé et qu’ils aimaient, mais qu’ils ont fini par n’y trouver aucun plaisir à le faire pour eux-mêmes, mais pour leur communauté.

     

    On finit par diaboliser le fait d’être vidéaste sur Youtube. Ou plutôt, on diabolise les vidéastes ne proposant qu’un seul contenu. Si tu ne proposes pas plusieurs types de concept lors du lancement de ta chaîne, soit tu perdras l’envie de continuer en voyant que le projet (unique) qui te tient à cœur ne marche pas, soit ton projet marche mais passé un certain stade de popularité, tu ne peux plus évoluer comme tu l’entends et ta communauté deviendra de plus en plus critique au moindre changement que tu apportes. Si les changements sont infimes ça peut encore passer, mais quand c’est quelque chose de complètement différent, ça casse systématiquement.

     

    Cependant, ne me faîtes pas dire ce que je n’ai pas dit. TOUS LES FANS ne sont pas si négatifs que ça. Après tout, c'est grâce à une communauté qu'une œuvre se concrétise et qu'une personne passionnée s'épanouit et prend plaisir pour ce qu'il fait. Je sais de quoi je parle. La plupart se montrent compréhensifs, posés et réfléchis à ce sujet. Et ça, ça fait chaud au cœur.

     

    Je ne critique pas les communautés toutes entières ou des personnes en particulier, mais uniquement le comportement général que je vois trop souvent sur Internet. Je peux me tromper à ce sujet, ce n'est pas impossible.

     

    Je ne vous ferais pas la morale. Je suis la moins placée pour cela (et puis, Mickael J l'a déjà fait). Je conclurais avec cette citation : "L’optimisme est la foi qui mène à la réalisation. Rien ne peut se faire sans l’espoir et la confiance"


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :